Suivi des nids et des colonies d’oiseaux depuis 1955

Résumé du projet

Les données correspondent au suivi à long terme d’oiseaux, depuis 1955, recueillies sur le terrain par de multiples personnes lors de missions longues durées aux terres australes.

Ainsi, depuis 1955, plus de 350.000 observations ont été réalisées, correspondant à environ 120 000 individus bagués.

Entre 16 000 à 20 000 observations sont effectuées annuellement. Ce projet a pour objectif de :

  • restructurer la base de données, anciennement DBASE3 puis Access, et de migrer vers un système de gestion de base de données PostgreSQL.
  • mettre en place de nouveaux outils de saisies sur le terrain facilitant le travail des observateurs

Nom des responsables du projet

Karine DELORD

Dominique BESSON

Partenaires

  • UMR 7372 CEBC, Centre d'Etudes Biologiques de Chizé (CNRS – Université de La Rochelle)
  • USR 6402 CC-IN2P3, Centre de calcul de l’Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (CNRS)

Calendrier de réalisation

  • Démarré en 2014, ce projet est destiné à être suivi sur le long terme puisqu’il implique un changement dans les habitudes des observateurs sur le terrain et le passage progressif vers de nouveaux outils. L’ensemble du projet est dépendant des aléas du terrain et des missions longues durées effectuées pour nos correspondants.
  • 2014-2015 : Compréhension du modèle, tests de migration d’Access vers postgreSQL, création d’un nouveau modèle
  • 2016 : Choix et finalisation du nouveau modèle, création d’un fichier de saisie sur le terrain qui servira de base pour l’importation dans PostgreSQL
  • 2017-2018 : Mise en production du nouveau modèle, création des scripts d’importation des données nouvelles et importation des données anciennes.

Interventions de BBEES dans le projet

  • Définition des besoins
  • Compréhension du contenu de la base
  • Création d’une fiche de saisie sous tableur (FEU)
  • Création d’un nouveau modèle sous postgreSQL
  • Mise en place de nouveaux outils adaptés au terrain particulier qui ne permet pas de déploiement de services webs.
  • Définition de nouvelles vues modélisant des synthèses et des bilans reproducteurs
  • Formation des observateurs à la saisie du FEU et à l’insertion des données dans la base

Personnel BBEES impliqué dans le projet

Chloé Martin

Corentin Falcone (stagiaire en 2017)

Date de mise à jour de la fiche projet

15 avril 2020

Publié le : 14/12/2022 15:50 - Mis à jour le : 17/05/2024 14:11