jardin des plantes

Fiche grands singes

Nom du projet

Grands singes

 

Titre descriptif du projet

Suivi de population de Chimpanzés en Ouganda, Bonobo en République Démocratique du Congo et Gorilles en République Centre Africaine

 

Partenaire(s)

- UMR 7206, Eco-Anthropologie et Ethnobiologie (MNHN – CNRS – Université Paris Diderot))
- DSI du Muséum, Pôle d’applications scientifiques (MNHN)

 

Calendrier de réalisation

- Avril 2013 : définition des besoins / étude des jeux de données
- 2014-2015 : modélisation, templates et scripts de migration (Annexe 1)
- Décembre 2015 : modèle de données V1.0
- Septembre 2016 : modèle de données V2.0
- Février 2017 : déploiement sur le serveur MNHN de la V2.1 ; scripts d’insertion des données de terrain
- 2016-2017 : première étape de la réalisation de l’interface web

 

Résumé du projet

Modélisation et réalisation d’une base de données sur le suivi populationnel et sanitaire de grands singes.
Ce projet comprend des données récoltées sur le suivi des chimpanzés en Ouganda, des bonobos en République Démocratique du Congo (RDC) et des gorilles en République Centre Africaine (RCA).
Actuellement, l’essentiel des données sur les chimpanzés sont collectées par une équipe de 10 personnes à la station de Sebitoli (Ouganda). L’objectif est de centraliser les données issues des différents terrains d’études des Grands Singes en milieu naturel.
Ces données concernent l’observation des comportements et de la santé des individus, l’étude de la phénologie des espèces végétales consommées, la caractérisation des habitats ainsi que les analyses des échantillons biologiques prélevés sur les terrains (fèces, urine, poils). Elles visent aussi à mieux comprendre les interactions entre les humains et les grands singes de façon à limiter les menaces qui pèsent sur eux.
La partie définition de l’interface web de saisie et de consultation est réalisée en collaboration avec le Pôle d’applications scientifiques de la DSI du MNHN.

 

Intervention de BBEES dans le projet

- Définition des besoins et modélisation de la base de données
- Réalisation et déploiement d’une base de données PostgreSQL (env. 60 tables et env. 800 champs)
- Développement de templates et scripts PHP (env. 10.000 lignes) pour la migration des données antérieure à 2017 (env. 250 fichiers Excel). La base comprend aujourd’hui env. 1.000 jours d’observation de terrain, env. 25.000 comportements, env.10.000 données de phénologie, env.500 prélèvements et autant d’analyses.
- Co-réalisation avec l’unité partenaire d’un thesaurus scientifique de 2.000 mots hiérarchiquement organisés.
- Partenariat avec l’équipe du pôle d’application scientifique de la DSI du Muséum pour la réalisation du cahier des charges de l’interface

 

Personnel BBEES impliqué dans le projet
Date de mise à jour de la fiche